Pages

Présentation du projet :

Alors "Grolles aux pieds, sac sur le dos et en avant compagnons..."

mercredi 2 novembre 2011

Géocaching

Géocaching et randonnée, est-ce compatible : oui !


Qu'est ce que le Géocaching ?
"Le géocaching est un jeu high-tech de chasse au trésor joué par les amateurs d'aventure équipés de dispositif GPS" 
Le principe général est de faire découvrir un lieu où l'on doit trouver un conteneur permettant au minimum de laisser un "log" (ou trace) et éventuellement de petits objets à s'échanger.

www.geocaching.com
Provenance et naissance ?
Les archives font état de la naissance de la première cache dans l'Oregon aux Etats Unis en mai 2000.
Il s'agissait pour Dave Ulmer consultant en informatique, de tester la fiabilité du signal GPS dont la précision sous la pression des utilisateurs civils passait de 100m à 10m  le 02 mai 2000.
Pour réaliser ce test il mit dans un sceau différents objets, un carnet et un crayon invitant par internet les utilisateurs de GPS à tester cette précision avec cette mission "Prendre et Laisser quelque chose".
Le premier "trouveur" Mike Teague collecta plusieurs "caches" en ligne sur sa page personnelle. Quelques semaines plus tard c'est Jeremy Irish auquel Mike apportera son aide qui créera le site dédié "Geocaching.com" avec au départ 75 géocaches.

En France la première cache arrive en avril 2001, mais le géocaching connait une forte progression vers 2006-2007 pour maintenant toucher l'ensemble du territoire.

Le nombre de caches ?
Il y aurait plus de 1.5 millions de caches réparties dans le monde dont 602000 actives l'Europe.
La France se classe 4° avec prés de 33000 derrière l'Allemagne avec 215000, le Royaume Unis avec 103000 et la Suède avec 44000. Elle descend à la 6° place au niveau mondial, le décompte des Etats Unis étant fait par état
Conclusion : il en a forcément une pas très loin de chez vous...

Types de caches :
Actuellement il existe 13 types de caches, la liste ne sera pas détaillée ici mais voici les caches principalement utilisées :
La cache traditionnelle (77%) : les cordonnées sont celles du conteneur.
La multi cache (10%) : le spot final doit être trouvé en passant sur plusieurs points.
La cache mystère (10%): une énigme doit être résolue pour trouver le spot final.


Vous avez dit "Moldu" ?
Lors des recherches et ou découvertes il faut être vigilant et éviter que les moldus (ignorants en matière du géocaching) repèrent quelque chose, cela évitera les dégradations voir la disparition de la cache. Mieux vaut abandonner une cache plutôt que de l'exposer au grand jour...

Quand on dit "échanges" :
Toutes les caches n'ont pas la taille requise pour pouvoir effectuer des échanges, les "nano" et "micro" caches ne contiennent généralement que le logbook.
La règle de "prendre et laisser" est la base ! Tout géocacheur digne de ce nom sait que la "prise" n'est pas obligatoire mais que le cas échéant elle doit se faire au minimum à valeur équivalente. Il est ainsi possible de "laisser" sans rien "prendre". Que les gredins soient prévenus, le contenu ne vaut que quelques euros. Le but n'étant pas de s'enrichir matériellement...
Certains objets sont "voyageurs", les Géocoins et Travel Bugs, ils se déplacent de cache en cache. Ils sont suivis à l'aide d'un numéro gravé et généralement ont une mission particulière (se rendre aux USA par exemple). Le Travel Bug généralement est attaché à un petit objet qui effectue aussi la mission. La prise de ces objets se fait en adéquation avec la possibilité de participer à leur mission.

Mais que gagne-t-on alors ?
La satisfaction de partager les découvertes au travers d'un jeu "mondial" les curiosités aux alentours sans rester river à son PC !

Sources : www.geocaching.com www.mides.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ID2 Rando où la volonté de partager mes randonnées...

Attention, pour passer avec succès le filtrage le commentaire doit concerner le blog. Alors rester dans le ton ;)