Pages

Présentation du projet :

Alors "Grolles aux pieds, sac sur le dos et en avant compagnons..."

dimanche 1 juin 2014

45 Bou, Le méandre de la Loire 6,1km

72ième randonnée (n'oubliez pas vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus) :

Le mois de mai a été consacré à de nombreuses géochasses où ma fois il ne fut pas facile d'extraire une randonnée à publier, surtout sans l'aide de la météo. Je rectifie donc le tir en ce début de juin avec le retour sur une zone bien connue pour ma part sur le méandre de Loire à Bou une petite commune sous Mardié.

Le début du sentier

Ce matin je sais déjà où je dois me rendre : les Azins. Un circuit permet de découvrir ce méandre naturel de la Loire. Le sentier étroit permet de longer cet espace très sauvage qui lors de la terrible crue de 1866 avait été entièrement recouvert. Une digue est présente et devrait donc protéger le lieu dit "Bou" ainsi que Mardié de toute inondation.

La Loire depuis les sous bois (au frais)

Pas de voiture sur le site, il faut dire qu'il est à peine neuf heure, mais le soleil est bien présent. Pas de nuage pour cette randonnée semi sauvage. Le départ se fait prés du stade avec un panneau explicatif qui indique les points d'informations que l'on retrouve le long de l'itinéraire où l'on retrouve le balisage du GR3. La Loire parfois bruyante parfois plus calme laisse entrevoir une belle plage de sable. Impossible de résister à la tentation alors déviation pour sortir du sentier et retrouver le sable fin et les petits coquillages blancs...

Les coquillages de la Loire.

Seulement suivre la plage temporaire ne sera pas de tout repos car au bout pas de chemin ni de sentier, il me va donc falloir traverser un champ d'environ cinquante mètres d'orties hautes de plus d'un mètre. Heureusement un bâton improvisé en coupe coupe m'évitera un bon nombre de morsures de ces herbes urticantes.

Que d'animaux dans les orties...

Arrivé au point Nord Ouest il me faut maintenant retrouver la digue avec son chemin dédié à la Loire à vélo. Ici la température est un peu moins fraîche que dans le sous bois. Le bitume remonte un peu de cette chaleur tandis que les vélos et promeneurs se font bien plus présents. Je passe "le port" une battisse où l'on retrouve les indications des crues ! C'est tout bonnement impressionnant de voir à quelle hauteur l'eau est arrivée...

De la digue : vue sur "le port" : crues hauteur du toit sous la cheminée...

Le retour au parking se fera sous les coassements de batraciens qui semblent vouloir faire comprendre à tout le monde que leur territoire est ici !

La Loire au retour...

Au final cette 72ième randonnée affichera un compteur de 6,1km...

Carte de la randonnée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ID2 Rando où la volonté de partager mes randonnées...

Attention, pour passer avec succès le filtrage le commentaire doit concerner le blog. Alors rester dans le ton ;)