Pages

Présentation du projet :

Alors "Grolles aux pieds, sac sur le dos et en avant compagnons..."

jeudi 2 janvier 2014

45 Dampierre en Burly, Autour de l'étang de Courcambon 9,1km

66ième randonnée :

Début d’après midi le temps se dégage, ce qui laisse présager d'une possible randonnée. Un petit tour sur le site géoportail tout tenter de trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Après quelques minutes l'étang de Courcambon attire mon attention. Pas très proche il a le mérite d'avoir des chemins forestiers qui permettent d'en faire le tour, dont un tout petit tronçon du GR3b que j'ai déjà emprunté sur la portion finale.

Presque une heure de route pour rejoindre le point de stationnement, il est déjà 15h passé. Je vais devoir activer le mouvement si je ne veux pas terminer de nuit ! Ici une fois de plus le réseau n'est pas une chose sur laquelle il faut se reposer, j'arrive tout de même à déclencher ma balise et l'enregistrement de la trace. De beaux panneaux indique que la chasse est en cours, je mets donc mon filet fluo (mais bon ce n'est pas un gilet pare-balles, certains chasseurs l'ayant appris à leurs dépend), il n'y aura d'ailleurs aucune rencontre menaçante ni coup de feu !


Je décide de faire le tour de l'étang en profitant tout de suite de la rive Est car le retour se fera sur un chemin assez éloigné de la rive et cette fois j’espère prendre quelques belles photos de cet étang de près de 510 ha. Classé en ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique) voici ce que l'on peut découvrir dans la présentation générale de cet étang via l'Inventaire National de Patrimoine Naturel : 

"Situé pratiquement à l'extrémité Est du massif de Lorris, en Forêt domaniale d'Orléans ce plan d'eau privé est distant d'environ 3 km au Nord de Dampierre-en-Burly. Très allongé, il supporte une baisse estivale du niveau de l'eau, laquelle permet le développement sur ses rives de végétations amphibies vivaces et annuelles. Le site abrite une dizaine d'espèces végétales déterminantes dont 2 protégées. Il semble avoir été nettement plus riche au début du XXème siècle. L'étang et sa périphérie abritent la reproduction de plusieurs couples de Balbuzards fluviatiles. C'est par ailleurs le seul site du Loiret qui accueille le Piguargue à queue blanche en hivernage de manière régulière. L'intérêt entomologique est également avéré. Il s'agit d'un des plus beaux étangs de la forêt d'Orléans."


En route donc vers le chemin de Dampierre à Langesse mais la rive est bien dégagée donc je tente pour l'instant de longer celle-ci pour faire quelques photos au plus près de l'eau. Il me faut éviter quelques arbres morts couchés là depuis des mois, noircis par l'humidité. Après quelques centaines de mètres la rive se fait moins sableuse et bien plus grasse, je ne tente pas le diable et décide de revenir sur le chemin. Un peu plus loin un sentier semble se dessiner vers la rive, je tente mais quelques phots plus loin le sol gras me rend à nouveau raisonnable et hop sur le sentier...


Une troisième tentative moins grasse mais assez humide ne me permettra pas de voir le bout de l'étang. Celui-ci n'est pas profond, et sur la partie Nord les rives sont bien plus visibles que l'eau. Je retourne sur les chemins forestiers que je ne vais plus quitter. Au Nord je passe devant l'étang du Pré Salon, une nouvelle belle pièce d'eau.


La route de la Brosse Cadet sera le seul endroit où je vais rencontrer un cycliste. Quant à l'allée de Marville elle sera le théâtre d'un épisode assez bizarre. Le ciel bien couvert reste tout de même bleu au dessus de mois avec un soleil couchant sur le fond de l'horizon mais une pluie ne cesse de me tomber dessus. Une situation des plus inattendue mais qui ne va pas entamer ma satisfaction d'avoir fait la randonnée dans ce sens.

Au final cette 66ième randonnée humide sur la fin affichera un compteur de 9,1 km et 150 m de dénivelé...

Carte de la randonnée

2 commentaires:

  1. Bon ayant déjà fait un commentaire qui n'a pas marché apparemment, je ne veux répéter sauf que bravo pour avoir gardé ta tête sur les rives!!! et bravo pour ces premiers kms qui ne font que t'entretenir ta santé et tout cela en t'amusant avec tes repères et tes découvertes en tout genre!!!!
    Go Go Go!!!:)))) (Y) superbes photos et ce lac me parait magique! :))))

    RépondreSupprimer
  2. Un fort bel étang, dommage qu'il ne soit pas en pleines eaux mais c'est un endroit très calme...

    RépondreSupprimer

ID2 Rando où la volonté de partager mes randonnées...

Attention, pour passer avec succès le filtrage le commentaire doit concerner le blog. Alors rester dans le ton ;)