Pages

Présentation du projet :

Alors "Grolles aux pieds, sac sur le dos et en avant compagnons..."

dimanche 18 novembre 2012

45 Ingrannes, la vallée du Diable 20km

Il est 08h30 lorsque j'emprunte la route du loup pendu (tout un programme). Ingrannes est un petit bourg d'environ 500 habitants. La sortie intervient donc très rapidement. Quelques minutes plus tard me voici à "La Rochelle" un petit lieu dit où je rentre dans la partie forestière.

Premier virage à quatre vingt dix degrés pour rejoindre un tronçon du GR3b qui me conduit tout droit à "La Cour Dieu". Il s'agit d'un lieu dit où sont disposées quelques fermes ainsi que les vestiges d'une  ancienne abbaye cistercienne datant du XIIe siècle. Il me faut emprunter les bords de la départementale pour rejoindre le chemin suivant. Mieux vaut être prudent car même pour un dimanche matin les passages sont nombreux et très rapides.

Profusion de panneaux indicateurs au point suivant, pas moins de trois GR indiqués. D'ailleurs quelques minutes plus tard je tombe sur un panneau atypique annonçant "Gien GR3b Orléans". Le chemin se fait un peu plus gras et je ne tarde pas à trouver les empreintes de vététiste et de cervidés.  Quelques rencontres se suivent les chasseurs de champignons et familles en vélo.

L'automne bat son plein, le vent se faisant parfois un peu pressant sur la cime des arbres provoque une véritable pluie de feuille qui s'abat partout autour de moi! "Vestiges" c'est ce qui est indiqué sur la carto embarquée ! Je m'autorise un petit détour qui ne servira pas à grand chose ! Je retrouve bien les fossés qui entourent ce lieu mais ils doivent êtres enfouis...


Une immense ligne droite de trois kilomètres entrecoupée d'une pause me permettant de placer un cache près de la stèle à la mémoire de trois maquisards fusillés le 14 août 1944 par des SS. Elle est parcourue sous un ciel bien gris avec un vent de face des plus rafraîchissant.

Le carrefour des 7 routes est un gros rond point où subsiste une maisonnette "ouverte à tous". Il s'agit maintenant plus d'un abris... Direction l'étang du Diable et j'ai comme un doute sur la distance finale annoncée de 13km! Pourquoi? Ma trace GPS indique déjà 11,5 et je ne suis pas prêt d'arriver.

L'étang de la vallée du Diable s'annonce juste après avoir pris à droite un petit sentier balisé GR3b où quelques arbres calcinés invitent le voyageur à la prudence... Les eaux sombres n'incitent pas a la baignade! D'ailleurs quiconque s'y risque pourrait bien y rencontrer l'hôte de ces lieux... La route d'Iéna n'a rien d'une route ! Le Diable s'amuse avec moi car après le quatorzième kilomètre ce tord cheville est une succession de parties plus grasses les une que les autres. Un véritable calvaire sur plus de deux kilomètres.

Heureusement les routes forestières suivantes sont carrossables. Une pluie fine commence à faire son apparition alors qu'il faut "engranger" une succession d'immenses lignés droites pour revenir sur Ingrannes!

Un mini détour pour jeter un oeil sur l'étang David. Je coupe entre les arbres et je remonte le petit sentier qui borde l'étang. Au final j'arrive sur une corne de grillage qui semble me laisser penser que je ne suis pas en terrain public! Retour sur le chemin officiel pour arriver après six heures de marche au parking.

Au final une randonnée longue (un peu trop de grandes lignes droites à mon goût) d'un peu plus de 20km par un temps gris.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ID2 Rando où la volonté de partager mes randonnées...

Attention, pour passer avec succès le filtrage le commentaire doit concerner le blog. Alors rester dans le ton ;)