Pages

Présentation du projet :

Alors "Grolles aux pieds, sac sur le dos et en avant compagnons..."

mardi 7 août 2012

91 Milly-la-Forêt, les plantes médicinales 28km

Il est 07h30 est je prends la route pour avaler les kilomètres qui me sépare de Milly-la-Foret dans l'Essonne. Je suis en congé et je profite pour inaugurer mon TopoGuide "L'Essonne... à pied" édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. J'ai choisi la fiche numéro 4 qui annonce une randonnée difficile de 22km en 5h50. au programme Boigneville, Oncy-sur-Ecole, Milly-la-Forêt et Maisse. Le hic : cette rando n'est pas une boucle ! Il faut normalement utiliser un transport en commun pour revenir entre Maisse et Boigneville. En observant la carte je note que le GR1 passe à l'Est de ces deux bourgs, "Bingo" ! Je décide donc de transformer l'itinéraire en boucle tout en laissant ma Déus'Mobilis à Milly. 

Je trouve une place de parking autour de la place Gallieni. J'apprends qu'il y a fort longtemps cette place (anciennement place de Lyon) était utilisée pour l'abreuvage des bêtes du marché aux chevaux. La Mare de Lyon fut asséchée en 1866 pour devenir une place publique.

09h45, il est temps de se mettre en route en suivant le GR111 et le GR32 pour passer devant une très belle halle. Une micro pause histoire de prendre un petit déjeuner et deux casses-croûtes car j'ai comme un doute sur un retour dans les foyers pour midi ! Pas le temps d'enfourner mes deux croissants que je suis déjà devant la porte du Moustier de Péronne qui donnait accès à un ancien monastère devenu aujourd'hui la médiathèque. 

Juste après l’église de notre dame de l'assomption, je fais un petit détour pour jeter un oeil sur la maison de Jean Cocteau achetée avec Jean Marais en 1947. Il s'agit d'une ancienne dépendance du château mitoyen qui est situé derrière. Picasso, Dufy et Sarte seront reçus à de nombreuses occasions dans celle qui anciennement était appelée "la maison du Gouverneur". Jean Cocteau y décédera le 11 octobre 1963.

Aprés le lavoir de la Bonde et le château il est temps de quitter les GR pour s'engager sur le PR08. La sortie de Milly s'effectue en laissant le clos St Pierre dont le mur fait plus de cinq mètres à gauche et le domaine de la Croix de Boissy et son parc protégé des regards par un mur de prés de trois mètres.

Le chemin file en sous bois et la montée au plateau du bois des Chênets est récompensée par l'arrivée d'un écureuil roux qui m'observe quelques secondes avant de prendre la poudre d'escampette. Le PR redescend doucement en serpentant entre les carrières, alors qu'une cavalière profite d'une pause pour faire s'occuper de son cheval. Je quitte le PR pour rejoindre le GR1. A la sortie des bois la vue se dégage et me voici au milieu de champs immenses ! Nouveau petit détour par la "Pierre Droite" plantée, isolée au milieu de tous ces champs. Dressée, elle semble attendre les voyageurs marcheurs qui passent ici sur le GR. Je m'empresse de faire le tour tout en la gratifiant d'une caresse comme si je lui demandais "protection".

La pause déjeuner se fait à l'ombre de l'église de Buno-Bonnevaux. J'ai fait 12,5km et je ne sais pas combien il m'en reste. Modifier un itinéraire sans calculer le surplus ? On voit que je suis en congé ! La pause terminée j'arriva à Chantambre, un lieu dit très "animalier", chevaux, poules coqs chiens et chats se partagent le territoire ! Une véritable basse-cour sur le GR ! Je quitte le GR1 pour reprendre le GR111 qui doit me ramener à Milly. Le passage dans la "grande vallée" est très agréable sur ce chemin sableux. Je me rends compte qu'à midi solaire je serais très certainement au milieu des champs !

En effet après le passage à coté de l’aérodrome de Buno-Bonnevaux où deux pilotes font les allers retours pour emporter les planeurs je me retrouve sur un immense faux plat entouré de champs en plein soleil. Heureusement mon chapeau fait sont effet. Mais que la route est longue jusqu'à Oncy-sur-Ecole... Retour à l'ombre et j'en profite pour faire une petite cache prés de l'Ecole un petit ruisseau qui passe devant un ancien lavoir. quelques panneaux d'information font leur apparition sur le sentier de découverte qui dispose de portions mitoyennes avec le GR.

J'arrive sur la dernière longueur du 111 et je passe respectivement à coté du conservatoire des plantes médicinales où la menthe poivrée semble être réputée dans cette partie du Gatinais, puis de la chapelle St Blaise des Simples. Ce dernier vestige de ce qu'était une maladrerie elle fut redécorée par Jean Cocteau mais fait aussi office de sa dernière demeure. Inutile de vous dire que nous sommes un mardi et que je n'aurais pas loisir de visiter ce lieux.

Le moins :
Attention toutefois certaines portions des deux GR se font sur une chaussée peu fréquentée, de plus il faut traverser les départementales...

Le plus :
Le passage instructif dans Milly-la-Foret et la traversée de la "grande vallée" sur le GR111 avant l'aérodrome.

Voila il est 14h30 lorsque je suis de retour au point de départ. Au final une randonnée de 28km effectuée en 06h00 sous un ciel parsemé de nuage avec des températures entre 15 et 22° et un petit vent agréable.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ID2 Rando où la volonté de partager mes randonnées...

Attention, pour passer avec succès le filtrage le commentaire doit concerner le blog. Alors rester dans le ton ;)