Pages

Présentation du projet :

Alors "Grolles aux pieds, sac sur le dos et en avant compagnons..."

vendredi 10 août 2012

77 Noisy sur Ecole, circuit des 25 bosses 10km

Aujourd'hui je me transforme en GO, alias Gentil Organisateur, enfin cela c'est mon épouse qui le dit ! En fait j'ai décidé de sortir mon fils et ses copains de leur grotte. Qu'est-ce qu'une grotte ? C'est le lieu dans lequel le pubère adolescent se laisse aller dans son flegme journalier. Si, vous savez celui qui est trop fatigué pour participer à la moindre activité familiale mais qui arrive à passer des heures devant un écran de PC ou sur une console. 

Donc sortie de rigueur avec les 3 adolescents avec un départ à 08h00 pour rejoindre le point de départ situé après Noisy sur l'Ecole. Une heure quarante plus tard, ouverture du coffre, sac sur le dos et annonce du programme qui je le sens sera raccourci : parcourir le sentier des 25 bosses tout en s'adonnant au géocaching.

Ce sentier est normalement d'une longueur d'environ 17km pour découvrir les 25 bosses, mais pour en avoir fait une partie très technique plus au Sud en 2011, je sais que nous ne ferrons pas l'intégralité du sentier tout au plus une quinzaine de bosses. Le ciel est bien bleu ce qui annonce de fortes températures même si le vent est bien présent.

Nous avalons les bosses en profitant des panoramas. Les petits cabris se calment après la troisième bosse, pas besoin de faire de rappel à l'ordre car le dénivelé fait le reste. Je me contente de rappeler assez fréquemment de faire attention aux appuis, car ici le sable est dominant. Très présent il est déposé par le vent et les randonneurs sur les roches rendant celles-ci glissantes. Nous arrivons à la croix de Lorraine, un monument dédié aux morts sur le pignon des maquisards.

Nous croisons quelques sportifs qui se "mettent la dose" comme ils disent. Ils laissent les trois ados dans la plus grande des stupeurs ! Pour eux cela relève plus du sado-masochisme que du sport ! Les bosses se poursuivent et quelques rencontres donc un beau serpent d'environ 70 cm  se font sur le sentier. Les caches sont délogées très rapidement grâce à une position GPS des plus précise ! Toutefois je m'interdis de mettre la moindre main sous les roches. Pour les plus profondes, elles font l'objet d'un rapatriement à l'aide de bâton de fortune.

Vers midi une large pause pour la reprise de forces. Durant le repas je m’éclipse pour revenir sur la 6iéme cache et j'en profite pour mettre la main sur une cache hors du circuit. De retour j'englouti mon repas et je relance la machine car je veux profiter que le soleil ne soit pas à son zénith pour avancer sur les bosses. 

La fatigue commence à se faire sentir vers la dixième cache. Je sais que mes trois ados pas trop habitués à cet exercice se sont laissés piéger par la contenance de leur bouteille d'eau. Comme l'eau est précieuse ! Comme prévu je consulte ma cartographie et je décide de mettre fin à leurs souffrances après la boite 12 pour revenir par les chemins de traverse qui son plats... J'annonce le programme et je m'éclipse pour une nouvelle cache hors du circuit laissant mes "compagnons" au carrefour entre deux bosses, ravis de cette situation. Pour atteindre cette cache je contourne la bosse est monte à l'abris de leur regard pour retrouver l'entrée d'une petite grotte. je file retrouver le sentier tout en restant à l'altitude de la grotte ce qui me permet de les surprendre par un "Alors vous venez les gars !". 

Tandis qu'ils grimpent sur cette satané dernière bosse, je consulte mon itinéraire pour vérifier le chemin à prendre après la dernière cache. On redescend sur le chemin du rocher des Potets et je pose de fréquentes questions qui pourraient être "soûlantes" mais me permettrons de maintenir le contrôle sur la vigilance car le déplacement s'il est sur le plat se fait sur le sable. Après 2 km on retrouve la Déus'Mobilis où tout le monde se désaltère et reprend ses esprits. Il est 15h30 et c'est le temps de rentrer !

Bon le "GO" est satisfait de la prestation des trois jeunes "padawans" Loïc, Antoine et Nicolas, il faudra tout de même ajouter un peu de sourires pour la prochaine ! (Heu, comment ça la prochaine...dixit les padawans)

Au final une randonnée de prés de 10km sous un beau ciel bleu avec prés de 26° et un petit vent bienvenu.
Il me faudra tout de même revenir sur le site pour terminer le circuit des 25 bosses, à suivre donc sur une seconde partie (voir le post de la partie 2)...


Randonnée avec Visorando

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ID2 Rando où la volonté de partager mes randonnées...

Attention, pour passer avec succès le filtrage le commentaire doit concerner le blog. Alors rester dans le ton ;)